Suivez-nous facebooktwitterrss

Agression homophobe d’une famille homoparentale : L’APGL saisit les pouvoirs publics

L’APGL (Association des parents et futurs parents gays et lesbiens) dénonce les faits d’une gravité sans précédent que viennent de subir deux papas et leurs enfants en bas âge, dans une petite localité du Gard où la famille réside avec de violentes agressions (verbales et physiques) à caractère homophobes, les obligeant à être évacués de leur domicile par les forces de l’ordre.

Agression homophobe d’une famille homoparentale : L’APGL saisit les pouvoirs publics
Agression homophobe d’une famille homoparentale : L’APGL saisit les pouvoirs publics

Les auteurs présumés des faits (mineures et de jeunes adultes) ont été interpelés, placés en garde à vue, et seront déférés devant les juridictions concernées dans les semaines à venir pour répondre de leurs actes dans le cadre de différents chefs d’accusation, dont celui de « menace de mort réitérées commises en raison de l’orientation sexuelle des victimes ».

Aujourd’hui encore, alors que vient de se terminer la semaine de l’IDAHOT (Journée Internationale de lutte contre l’Homophobie et la Transphobie) et que, selon le classement de ILGA-EUROPE recensant les pays européens en fonction de leurs législations pro -LGBTIQ+, où la France est passée de la 13e place à la 4e, l’APGL déplore que les pouvoirs publics dans la France de 2022, sont impuissants à garantir à une famille parce qu’elle est composée de parents de même sexe, le droit de vivre en toute tranquillité et sécurité sur le lieu de son choix !

L’APGL interpelle Madame la première ministre Elisabeth Borne, qui, lors de sa prise de fonction, a déclaré que les personnes LGBT+ trouveront en elle et son « Gouvernement un allié pour défendre leurs droits et lutter contre toutes les discriminations » et l’invite sans plus tarder à prendre des actes concrets accompagnés de moyens suffisants notamment budgétaires, avec l’ensemble de ses ministres concernés :

-        Madame Isabelle Lonvis-Rome, ministre chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l'Égalité des chances, fraichement nommée, de s’emparer avec urgence des sujets d’Homophobie, Lesbophobie, Biphobie et Transphobie en France notamment au vu du dernier rapport paru de SOS Homophobie qui dénonce un accroissement des agressions LGBTphobes en France et nous ne pouvons supporter la banalisation de ces dernières.

-        Monsieur Pap Ndiaye, Ministre de l’Education Nationale et de la Jeunesse, en formant réellement l’ensemble des personnels de l’Education aux questions de lutte contre toutes discriminations et en donnant accès aux élèves, dès leur plus jeune âge, à l’histoire des luttes portées et des combats menés par les personnes LGBT et leurs organisations pour leur émancipation et l’égalité des droits,

-        Monsieur Gerald Darmanin, Ministre de l’Intérieur, en mobilisant l’ensemble des fonctionnaires de son Ministère pour prendre sérieusement en compte toute plainte ou demande d’intervention dénonçant des agressions à raison de l’orientation sexuelle ou d’identité de genre,

-        Monsieur Eric Dupond-Moretti, Garde des Sceaux, Ministre de la Justice, en renforçant en personnels et moyens, les tribunaux et parquets, pour traiter les dossiers avec célérité, avec une formation généralisée des magistrats aux questions homoparentales,

-        Mme Amélie Oudéa-Castera, Ministre des Sports, des Jeux olympiques et paralympiques, avec un plan de communication et d’action visant à l’accueil des familles homoparentales et leurs enfants dans l’ensemble du monde sportif,

-        Mme Charlotte Caubel, secrétaire d’Etat chargée de l’Enfance, en intégrant systématiquement la dimension des familles homoparentales dans les actions déployées par les administrations relevant de ses compétences.

L’APGL veillera partout et constamment à défendre le droit à la tranquillité et à la sécurité de vivre pour tous les parents et tous leurs enfants, sans distinctions, sur tout le territoire de la République (métropole et DROM).

Le Bureau de l’APGL et l’ensemble de ses adhérent-e-s exprime toute sa solidarité et son soutien à cette famille par ailleurs membre de l’APGL, y compris en participant à toute action et procédure judiciaire au nom et pour l’intérêt des familles homoparentales.

Pour l’APGL,
Catherine Clavin - Dominique Boren
Co-présidents

Contacts
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - 06 16 66 56 91 - @APGL1

Partager sur :

Vos réactions (4)
  • Michel
    Lien vers le commentaire dimanche 22 mai 2022 18:07 Posté par Michel

    On peut avoir une opinion personnelle sur tout, mais rien ne justifie la violence gratuite. Le lâche choisit sa victime sous un prétexte précis et excitant pour lui et s'il y a danger pour lui-même il invite ses potes !!! Ca c'est du courage. La médiocrité intellectuelle est à nos portes, il faut l'éradiquer ! Je ne suis pas homo mais quelle honte de tels faits ! Courage aux victimes !

  • Christophe
    Lien vers le commentaire dimanche 22 mai 2022 15:44 Posté par Christophe

    Merci pour la diffusion de cette information très grave, et pour le soutien à la famille victime. Les pouvoirs publics doivent agir sans faille.

  • Comité Idaho France
    Lien vers le commentaire dimanche 22 mai 2022 03:11 Posté par Comité Idaho France

    Le Comité Idaho France est basé dans le gard et nous nous tenons à votre disposition et à la disposition dés Papa.

  • dom
    Lien vers le commentaire samedi 21 mai 2022 16:07 Posté par dom

    ne rien laisser passer. ne rien céder protégeons nos enfants

Réagissez

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.