Suivez-nous facebooktwitterrss

Questionnaire APGL

Politique 21/04/2012
Questionnaire APGL : Nicolas Sarkozy dit non à tout

Questionnaire APGL : Nicolas Sarkozy dit non à tout

L’ouverture du mariage aux couples de même sexe, c’est NON. L’ouverture de la filiation et de l’adoption aux couples de même sexe, c’est NON.

Toutes les mesures qui mèneraient à l’égalité pour tous, c’est NON !

De renoncements en reniements, Nicolas Sarkozy, isolé, ferme toute les portes


Politique 21/04/2012
Questionnaire APGL : Les réponses de François Hollande

Questionnaire APGL : Les réponses de François Hollande

L’Association des Parents et futurs parents Gays et Lesbiens (APGL) a reçu – le 6 Mars 2012 – les réponses de François Hollande  au questionnaire envoyé le 25 Janvier 2012.

François Hollande en faveur de l’ouverture du mariage aux couples de même sexe


Politique 21/04/2012
Questionnaire APGL : Les réponses de Jean-Luc Melenchon

Questionnaire APGL : Les réponses de Jean-Luc Melenchon

L’Association des Parents et futurs parents Gays et Lesbiens (APGL) a reçu – le 22 Février 2012 – les réponses de Jean-Luc Melenchon  au questionnaire envoyé le 25 Janvier 2012.

Jean-Luc Melenchon est favorable à l’ouverture du mariage aux couples de même sexe


Questionnaire APGL : Les réponses de François Bayrou

Questionnaire APGL : Les réponses de François Bayrou

L’Association des Parents et futurs parents Gays et Lesbiens (APGL) a reçu – le 15 Mars 2012 – les réponses de François Bayrou au questionnaire envoyé le 25 Janvier 2012.

François Bayrou opposé à l’ouverture du mariage aux couples de même sexe


Questionnaire APGL : Les réponses d'Eva Joly

Questionnaire APGL : Les réponses d'Eva Joly

L’Association des Parents et futurs parents Gays et Lesbiens (APGL) a reçu – le 17 Février 2012 – les réponses d’Eva Joly au questionnaire envoyé le 25 Janvier 2012.

Eva Joly en faveur de l’ouverture du mariage aux couples de même sexe


Politique 27/02/2012
Questionnaire de l'APGL aux candidats à la Présidentielle

Questionnaire de l'APGL aux candidats à la Présidentielle

D’une élection présidentielle à l’autre, l’APGL constate que rien n’a changé pour les familles homoparentales en France, qui se voient toujours refuser la reconnaissance légale à laquelle elles ont droit, en tant que composantes citoyennes à part entière de la République Française.