Suivez-nous facebooktwitterrss

Audience de Strasbourg, Communiqué de presse NELFA

Le réseau NELFA (réseau des associations de familles LGBT) était présent lors de l'audience à la Cour européenne des droits humains, qui a eu lieu à Strasbourg du 3 octobre dernier.

Audience de Strasbourg, Communiqué de presse NELFA
Audience de Strasbourg, Communiqué de presse NELFA

Le réseau NELFA (réseau des associations de familles LGBT) était présent lors de l'audience à la Cour européenne des droits humains, qui a eu lieu à Strasbourg du 3 octobre dernier.

COMMUNIQUE DE PRESSE DU RESEAU NELFA

Des familles LGBT européennes se réunissent à Strasbourg pour suivre une affaire historique sur l’adoption simple demandée par un couple de même sexe

Strasbourg, le 3 octobre 2012

Des familles arc-en-ciel venues de toute l’Europe se sont rassemblées à Strasbourg pour souligner l’importance de cette affaire devant la Cour Européenne des Droits de l’Homme. Les familles ont déroulé un immense drapeau arc-en-ciel devant le palais de justice pour rendre visible l’absence de droits pour les enfants et les parents vivant dans des familles homoparentales. De familles étaient également présentes à l’audience qui s’est tenue dans la Grande Chambre.

L’affaire en audience concerne un cas d’adoption simple en Autriche. L’Autriche autorise l’adoption simple pour les couples de sexe différent non mariés, mais pas pour les couples de même sexe. Par le passé, La Cour a déjà rendu des décisions concernant ce même genre de cas en précisant que les états membres ne doivent pas discriminer les couples non-mariés sur la base de leur orientation sexuelle.

“C’était un jour important pour les familles homoparentales en Europe. C’était une expérience forte que de voir la Grande Chambre de La Cour se pencher sur notre situation juridique. Nous sommes très confiants que cette affaire permette d’obtenir des droits supplémentaires pour nos enfants dans toute l’Europe. Aucun groupe d’enfants ne devrait être discriminé en raison de l’orientation sexuelle, de l’identité de genre et de l’expression de genre de leurs parents » précise Juha Jämsa, le vice-président du NELFA (Réseau des Associations Homoparentales Européennes), qui agissait également en tant que tierce partie.

Pendant l’audience, l’avocat de la famille autrichienne, Helmut Graupner, a souligné que les études scientifiques sur le bien-être des enfants élevés dans des familles homoparentales sont unanimes pour dire que l’orientation sexuelle d’un des parents n’a pas d’impact négatif sur l’enfant. Ce sont plutôt d’autres facteurs tels que le divorce qui peuvent avoir un impact négatif sur les enfants. La question n’est pas, selon la réponse de Me Graupner faite aux juges, de savoir si cette adoption devrait être approuvée mais plutôt de donner la possibilité à tous les enfants qu’une enquête soit ouverte par l’administration en vue de leur adoption. Ceci a été nié dans cette affaire en raison du sexe des parents et de leur orientation sexuelle.

Contact presse :  Juha Jämsa (Vice-Président NELFA), 00 358 44 997 19 56, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Pour plus d’informations :
http://hudoc.echr.coe.int/sites/eng-press/pages/search.aspx?i=003-4103650-4821933

Partager sur :

Soyez le premier à réagir

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.