Suivez-nous facebooktwitterrss

Première audition à l'Assemblée nationale sur le projet de loi "mariage pour tou.te.s"

Suite à l’adoption du projet de loi sur l’ouverture du mariage aux couples de même sexe par le Conseil des ministres, le 7 novembre dernier, des auditions d’expert.e.s, d’organisations et de personnes sont organisées à l’Assemblée nationale.

Ces auditions, qui auront lieu tous les jeudis du 8 novembre au 20 décembre 2012, ont pour objectif de "confronter les points de vues pour apaiser le débat" (LCP).

Première audition à l'Assemblée nationale sur le projet de loi "mariage pour tou.te.s"
Première audition à l'Assemblée nationale sur le projet de loi "mariage pour tou.te.s"

Suite à l’adoption du projet de loi sur l’ouverture du mariage aux couples de même sexe par le Conseil des ministres, le 7 novembre dernier, des auditions d’expert.e.s, d’organisations et de personnes sont organisées à l’Assemblée nationale.

Ces auditions, qui auront lieu tous les jeudis du 8 novembre au 20 décembre 2012, ont pour objectif de "confronter les points de vues pour apaiser le débat" (LCP).

Au programme, dix auditions, avec des sociologues, des associations LGBT, des psychoanalystes, des pédopsychiatres et des familles homoparentales...

Ces auditions permettent un "temps d'écoute avant le débat parlementaire" selon le Président de la commission des lois, Jean-Jacques Urvoas, interviewé par LCP.

Les auditions ne sont pas publiques mais sont retransmises en direct sur Internet sur lesite de l'Assemblée nationale(et sur certaines chaines télé comme la LCP) et sont également disponibles en différé sur le site de l'AN en cherchant sur la date.

Une première table ronde sociologique a eu lieu le jeudi 8 novembre avec Irène Théry (sociologue, directrice d’études à l’EHESS), Martine Gross (ingénieure de recherche en sciences sociales au CNRS et l'une des présidentes d'honneur de l’APGL) ainsi que Virginie Descoutures (sociologue).

Voir également l'article d'Irène Théry dans Le Monde,"L'altérité sexuelle survivra"

Partager sur :

Soyez le premier à réagir

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.