Suivez-nous facebooktwitterrss

Erreur
  • JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 1461

Bravo et Merci !

Les députés de la majorité ont ainsi indiqué, sans aucune hésitation ni aucune équivoque leur volonté d'inscrire dans le Code Civil : " Le mariage est contracté entre deux personnes de sexe différent ou de même sexe ".

Les parents gays et lesbiens et leurs enfants ont pris connaissance de ce vote avec la plus grande émotion : merci et bravo!

Bravo et Merci !
Bravo et Merci !

Ce n'est pas encore la victoire, mais un pas symbolique, essentiel et fondamental. Un pas qui nous rapproche de la victoire, vient d'être franchi!

C'est par un vote uni et très largement majoritaire, que les députés de la majorité (le PS et ses alliés) ont adopté samedi 2 février, l'article premier de la loi ouvrant le mariage et l'adoption aux couples de même sexe.

Un vote historique a eu lieu

Historique par sa portée symbolique et par l'avancée qu'il permet à toute une société, vers plus de justice et plus d'égalité, renvoyant ceux qui n'ont pas voté le texte à un conservatisme social d'une autre époque.

Les députés de la majorité ont ainsi indiqué, sans aucune hésitation ni aucune équivoque leur volonté d'inscrire dans le Code Civil : " Le mariage est contracté entre deux personnes de sexe différent ou de même  sexe ".

Les parents gays et lesbiens et leurs enfants ont pris connaissance de ce vote avec la plus grande émotion : merci et bravo!

L'APGL remercie le gouvernement qui depuis le 7 novembre 2012 a déposé et soutenu le projet de loi "mariage pour tous", ainsi que l'ensemble de celles et de ceux qui le soutiennent et tentent de l'améliorer.

Elle remercie particulièrement les ministres de la justice et de la famille mais aussi le rapporteur de la loi ainsi que tous les députés de la majorité qui ont soutenu avec force, conviction et ferveur ce texte de justice et de progrès social. Ils ont donné ce dernier week-end l'image de parlementaires conscients de leurs  responsabilités et luttant pour une grande cause. Leurs efforts et les discours prononcés ces derniers jours resteront, nous en sommes sûrs, inscrits comme l'une des grandes pages de l'histoire de notre démocratie. Nous comptons sur eux pour poursuivre et mener, avec les sénateurs, cette réforme jusqu'à son terme.

L'APGL restera bien sûr très attentive à la suite des débats parlementaires. Elle espère que les amendements votés prochainement permettront une amélioration de la loi, notamment pour la reconnaissance et dans l'intérêt des familles homoparentales, de toutes les familles homoparentales.

L'APGL rappelle que l’égalité des droits dont la première pierre a été posée avec l’adoption de l’article 1er, exige aussi et sans réserve, l’ouverture de la PMA à toutes les femmes, dès 2013, comme s’y sont engagés à plusieurs reprises le Gouvernement et les partis de la majorité.

L’APGL  continuera de faire connaitre ses positions dans l'intérêt des parents gays et lesbiens, de leurs enfants et de leurs familles et rappellera au Gouvernement et aux partis de la majorité qu'ils doivent tenir leurs engagements dans cette échéance.


Pour l’APGL : le Bureau National


Contact médias

Fathira Acherchour - 06 16 66 56 91 – Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.www.apgl.fr

 

Communiqué de presse de l'APGL en téléchargement ci-dessous

Partager sur :

Vos réactions (1)
Réagissez

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.