Suivez-nous facebooktwitterrss

Questionnaire APGL : Les réponses de Jean-Luc Melenchon

L’Association des Parents et futurs parents Gays et Lesbiens (APGL) a reçu – le 22 Février 2012 – les réponses de Jean-Luc Melenchon au questionnaire envoyé le 25 Janvier 2012.

Jean-Luc Melenchon est favorable à l’ouverture du mariage aux couples de même sexe

Questionnaire APGL : Les réponses de Jean-Luc Melenchon
Questionnaire APGL : Les réponses de Jean-Luc Melenchon

L’Association des Parents et futurs parents Gays et Lesbiens (APGL) a reçu – le 22 Février 2012 – les réponses de Jean-Luc Melenchon  au questionnaire envoyé le 25 Janvier 2012.

Jean-Luc Melenchon est favorable à l’ouverture du mariage aux couples de même sexe

Jean-Luc Melenchon se prononce en faveur de l’ouverture du mariage aux couples de même sexe et y inclus la transformation de la « présomption de paternité » en « présomption de parentalité ». L’APGL se félicite de cette prise de position.

Des propositions convaincantes, très complètes et très détaillées sur la filiation et l’adoption

Jean-Luc Melenchon se prononce en faveur de l’ouverture de l’adoption conjointe aux couples de même sexe. Il propose par ailleurs un ensemble de mesures complètes et étayées pour  augmenter le nombre d’enfants adoptables en France. Il s’engage aussi  à œuvrer en faveur de la mise en place de conventions internationales qui « garantiraient – dans le monde – les droits des familles et personnes adoptantes – sans discrimination.»

Jean-Luc Melenchon propose d’établir un lien de filiation entre les enfants des familles homoparentales et leurs parents « sociaux » par simple reconnaissance en mairie. Il propose également d’ouvrir aux parents sociaux la possibilité d’adopter « plénièrement » les enfants du couple. Il propose enfin « une refonte des articles du code civil pour y introduire par exemple la notion de « parent » en lieu et place de celle de « père » et « mère ».

La Procréation Médicalement Assistée ouverte à toutes les femmes mais une opposition à la légalisation de la Gestation pour Autrui en France

Jean-Luc Melenchon s’engage par ailleurs à ouvrir la PMA « pour tous, célibataire, couples lesbiens », et répond en cela parfaitement aux revendications de l’APGL.

Le candidat s’oppose par contre à la légalisation de la GPA en France – défendue par l’APGL. Il considère que « la reconnaissance du lien parental et la transcription sur les registres de l’état civil français des actes de naissance des enfants nés d’une GPA à l’étranger devra être étudiée. »

Des réponses confuses sur les familles pluri-parentales et les familles recomposées

Questionné sur les familles composées de plus de deux parents (et notamment les familles en co-parentalité), le candidat se dit favorable à leur reconnaissance mais ne détaille pas les mesures qui lui permettraient de mettre en place cet engagement. Il écrit : « En ce qui concerne les familles formées en co-parentalité, il s’agira de définir les modalités de reconnaissance des droits de tous les adultes participant de l’éducation des enfants, avec le souci de ne pas, par extension, reconnaître la polygamie. Cette reconnaissance pourrait ainsi être définie dans un contrat de projet parental, cadre qui permettrait la reconnaissance de la filiation. » S’il considère qu’il faut « sortir de la binarité, c’est là la vraie révolution du XXIème siècle », il fait une confusion entre les familles qui se sont créées avec plus de deux parents – en co-parentalité – et celles qui se sont recomposées suite à une séparation du couple de parents et à l’arrivée de beaux-parents dans le cercle familial.

Le candidat propose par ailleurs d’ouvrir le débat sur l’anonymat du don de gamètes. Il développe – enfin – un ensemble de propositions visant à former les professionnels de l’éducation à la diversité des schémas familiaux, et à reconnaitre les parents sociaux comme des parents à part entière, à l’école et dans le monde du travail.

Des engagements essentiels, des propositions précises, une prise en compte globale des questions soulevées par l’homoparentalité … mais certains points de blocage subsistent  

L’APGL se réjouit des réponses extrêmement complètes proposées par Jean-Luc Mélenchon en réponse à ses questions. Le candidat prend un nombre d’engagements importants, particulièrement précis et détaillés – qui démontrent que le sujet de l’homoparentalité a été étudié de façon très concrète et remarquablement approfondie par le Front de Gauche. L’homoparentalité est par ailleurs considérée dans sa globalité et dans tout ce qu’elle révèle des nouvelles formes familiales. Jean-Luc Mélenchon comprend qu’il s’agit ici – aussi – de réinterroger la famille et les stéréotypes de genre, au-delà des droits spécifiques des LGBT.

L’APGL regrette cependant que certains points de blocage subsistent et notamment sur la Gestation pour Autrui – présentée de façon très caricaturale comme étant un mode de « commercialité du corps des femmes » ce qui est bien entendu tout à fait éloigné de la réalité vécue par les femmes elles-mêmes et par les parents intentionnels.

Contacts médias

Mathieu NOCENT – Porte-parole – 06 16 66 56 91 –  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

Partager sur :

Soyez le premier à réagir

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.