Suivez-nous facebooktwitterrss

17 mai : Journée internationale contre l'homophobie et la transphobie!

La journée internationale contre l'homophobie et la transphobie (IDAHO) a lieu tous les ans le 17 mai.

L'IDAHO est célébrée tous les ans le 17 mai
L'IDAHO est célébrée tous les ans le 17 mai

Comité IDAHOLa journée internationale contre l'homophobie et la transphobie (IDAHO), fondée par Louis-Georges Tin en 2004, est célébrée chaque année dans plus de 70 pays à travers le monde.

Pour l'APGL, la journée internationale contre l'homophobie et la transphobie est l'occasion de rappeler que l’adoption de la loi Mariage pour tous, ouvrant le mariage et l'adoption aux couples homosexuels, est une avancée historique pour les droits humains. Mais elle ne suffit pas pour garantir l'égalité réelle de toutes les familles et la sécurisation de tous les enfants ; l’APGL rappelle le Gouvernent à sa promesse d’une loi dite « famille », qui viendrait compléter la première loi, en ouvrant la PMA à toutes les femmes et en adaptant les modes de filiation aux nouvelles familles avec les couples pacsés, la reconnaisse de la parenté homosexués sans adoption, la plurifiliation pour les familles pluriparentales.

La loi Mariage pour tous, ouvrant le mariage et de l'adoption aux couples homosexuels, est une avancée historique mais elle ne suffit pas pour garantir l'égalité réelle de toutes les familles et la sécurisation de tous les enfants. L’APGL rappelle le Gouvernent à sa promesse d’une loi dite « famille », qui viendrait compléter la première loi.

Au vu des propos et des actes homophobes qui ont émaillé les débats pour l’adoption de la loi, l’APGL souligne l’importance de favoriser tous programmes d’ actions concrètes permettant de lutter contre l'homophobie et la transphobie, et notamment celles subies par les parents, et leurs enfants, des familles homoparentales..

A l'occasion de l'IDAHO, l'association SOS Homophobie publie également son rapport annuel. Le "Rapport sur l’homophobie" est "la seule publication à dresser chaque année un état des lieux des violences, propos, discriminations dont sont victimes les gays, lesbiennes, bisexuel-le-s et trans en France. Il permet depuis sa première parution, en 1997, de mesurer l’évolution de l’homophobie."

SOS Homophobie logoLe rapport est basé sur les centaines de témoignages que l'association reçoit chaque année sur sa ligne d'écoute, son site internet ou lors d'événements. Le nombre de témoignages d'homophobie et de transphobie reçus a augmenté avec 27% en 2012 par rapport à 2011 et atteint ainsi le plus haut niveau depuis le premier rapport publié (1977 témoignages reçus). L'association estime que "si la hausse du nombre d’actes signalés n’est pas forcément liée directement à une augmentation des actes homophobes dans la société française au cours de l’année 2012, les débats menés autour de la loi sur le mariage pour tou-te-s ne sont pas à négliger". En plus de la visibilité accrue de l'association il semble également que les "victimes osent davantage témoigner et que beaucoup réagissent face à leur agression".

Le rapport est disponible gratuitement en ligne

Les antennes locales de l'APGL participent à plusieurs des actions organisées en France.

A Paris, le Centre LGBT organise deux évènements :

  • « Lutter contre les LGBTphobies, à l’heure du mariage et de l’adoption pour toutes et tous », table-ronde/débat le vendredi 17 mai 2013, à 19 h à la mairie du 3ème arrondissement de Paris, 2 rue Eugène Spuller, avec  SOS homophobie, l’Inter-LGBT, l’association Outrans, animée par Flora Bolter, Conseillère d’arrondissement, déléguée à la Lutte contre les discriminations et Jean-Charles Colin, coprésident du Centre LGBT Paris Île-de-France.

  • Rassemblement de rue inter-associatif, samedi 18 mai 2013 à partir de 13h, devant la mairie du 3ème, en partenariat avec les associations membres du Centre, SOS homophobie, l’Ardhis, ...  Un moment privilégié pour dialoguer dans l’espace public, présenter la journée mondiale de lutte contre l’homophobie, la biphobie, la lesbophobie et la transphobie.  Stands et animations interactives avec le public.

A Bordeaux, l'Antenne Aquitaine participe aux évènements organisés par le LGP Bordeaux :

  • Pique-nique, débat et concert sur les quais des chartrons à Bordeaux, organisés par le Girofard vendredi 17 mai de 12h à 19h.

  • Die-in organisé par Glimpy vendredi 17 mai à 18h30 place Pey-Berland à Bordeaux.

  • Marche à la Bougie samedi 18 mai à 20h30, départ place Pey-Berland arrivée Place des Quinconces.

Plus d'infos sur les sites du Girofard, de Glimpy et de la LGP.

L'amour n'est pas un crime
Partager sur :

Soyez le premier à réagir

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.