Suivez-nous facebooktwitterrss

L'APGL signe l'appel à manifester pour l'IVG

Le mouvement de libération des LGBT s'est inscrit dans le sillon du mouvement de libération des femmes. L'APGL soutient la lutte pour l'avortement, en Espagne et en France, et signe l'appel pour les manifestations du 1er février.

Les combats des droits des femmes et des droits LGBT sont fortement liés
Les combats des droits des femmes et des droits LGBT sont fortement liés

Le mouvement de libération des LGBT s'est inscrit dans le sillon du mouvement de libération des femmes. L'APGL soutient la lutte pour l'avortement, en Espagne et en France, et signe l'appel pour les manifestations du 1er février.

COMMUNIQUE DE PRESSE

Paris, 27/1/2014

Les combats des féministes sont ceux des personnes LGBT

Le mouvement de libération des LGBT s'est inscrit dans le sillon du mouvement de libération des femmes.

Femmes et personnes LGBT, nos combats s'inscrivent dans un continuum, celui de l'égalité des droits et de l'égalité réelle : la liberté de disposer de son corps, de faire famille ou non, d'accéder aux Procréations Médicalement Assistées - PMA - (seule ou en couple), d'avoir sa place dans le milieu professionnel sans subir de discrimination sexiste et/ou homophobe.

Femmes et personnes LGBT, nos combats s'inscrivent dans un continuum, celui de l'égalité des droits et de l'égalité réelle

Parce que les injures et les violences contre les femmes et les personnes LGBT s'appuient sur des leviers qui relèvent des mêmes logiques d’infériorisation : nos combats sont les mêmes.

Celles et ceux qui remettent en cause en Espagne le droit à l'IVG sont les mêmes qui demandent en France son déremboursement par l'assurance maladie. Celles et ceux qui étaient dans la rue contre le mariage pour tous et l'homoparentalité sont les mêmes qui cantonnent les femmes et les hommes à des rôles restrictifs et immuables d'épouses et époux, de mères et de pères.

Parce que l'APGL défend l'égalité femmes-hommes, personnes LGBT -hétérosexuels, et la liberté d'être soi-même, elle appelle à manifester le samedi 1er février à Madrid, à Paris et dans toutes les villes de France pour défendre le droit à l'IVG.

Pour l'APGL,
le Bureau national

Contact médias

Doan Luu - 06 16 66 56 91 – Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. – www.apgl.fr

Partager sur :

Soyez le premier à réagir

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.