Suivez-nous facebooktwitterrss

Ecosse : ouverture du mariage des couples de même sexe

Le Parlement écossais a approuvé, mardi 4 février, la loi légalisant le mariage de couples de même sexe. La nation rejoint l'Angleterre et le Pays de Galles qui avaient passé une telle loi en juillet dernier.

L'Ecosse autorise le mariage des couples de même sexe
L'Ecosse autorise le mariage des couples de même sexe

Le Parlement écossais a approuvé, mardi 4 février, la loi légalisant le mariage de couples de même sexe. La nation rejoint l'Angleterre et le Pays de Galles qui avaient passé une telle loi en juillet dernier.

 La loi "mariage pour tous" écossaise a été votée à une très grande majorité : 150 voix contre 18. La proposition de loi a rencontré une certaine opposition, notamment de la part de l'église Catholique, mais le débat fut bien moins tendu qu'en France. Selon Tom French, coordinateur du groupe Equality Network, cité par Le Monde, il était difficile au début de mobiliser les politiques autour de cette question. Cependant, avec le temps les militants du mariage des couples de même sexe ont "réussi à en faire un enjeu de société et une question de simple égalité des droits". Ainsi, au moment du début des débats, une large proportion de députéEs écossais étaient favorables à la loi, ce qui explique le vote majoritaire. Les premiers mariages devraient avoir lieu dans le courant de l'année.

La loi sur le mariage des couples homosexuels n'oblige pas les institutions religieuses à organiser des cérémonies de mariage. En Ecosse, les mariages civiles sont prononcés pa des représentantEs de l'état-civil ou par des personnalités religieuses. Certains groupges religieux se sont prononcés en faveur des mariages de couples de même sexe alors que l'Eglise catholique et l'Eglise d'Ecosse s'y opposent.

L'Ecosse a déjà passé des lois en matière de droit des homosexuels et notamment des familles homoparentales : le droit à l'adoption en 2007 et l'accès à la PMA (procréation médicalement assistée) pour les couples de femmes en 2008.

Partager sur :

Soyez le premier à réagir

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.