Suivez-nous facebooktwitterrss

A peine nommé, le Premier ministre s’est déjà perdu dans les limbes…

Suite à une déclaration du Premier ministre Manuel Valls, faite depuis Le Vatican ce dimanche 27 avril, sur la PMA, l'APGL réagit par le communiqué de presse suivant.

Déplacement de M. Valls au Vatican
Déplacement de M. Valls au Vatican

Suite à une déclaration du Premier ministre Manuel Valls, faite depuis Le Vatican ce dimanche 27 avril, sur la PMA, l'APGL réagit par le communiqué de presse suivant.

COMMUNIQUE DE PRESSE

Paris, le 29 avril 2014

A peine nommé, le Premier ministre s’est déjà perdu
dans les limbes…

Est-ce l’air du Vatican qui l’a troublé?

Toujours est-il que le nouveau Premier ministre français, semble avoir été grisé par l’atmosphère d’une canonisation - il est vrai qu’on ne voit pas cela tous les jours!... - et ne semble déjà plus s’embarrasser des règles de la République française!

L’Association des parents et futurs parents gays et lesbiens (Apgl) lui rappelle que le Président de la République est censé y jouer un rôle, autre que de figuration, et que le Parlement a des prérogatives que même la proximité d’un Pape ne peut annuler.

Le Premier ministre semble également oublier, et l’Apgl le lui rappelle, l’un des engagements du candidat Hollande: ouverture de la PMA aux couples de même sexe!

L’Apgl n’a pas non plus oublié que le Président Hollande a demandé, comme le veulent les institutions de la République, l’avis du Conseil Consultatif National d’Ethique pour l’ouverture de la PMA aux couples de femmes et a déclaré qu’il en tiendrait compte. Pour l’Apgl la question de la PMA n’est pas close, des milliers de couples de femmes qui souhaitent avoir des enfants attendent et comptent encore sur des avancées de la loi, pour permettre enfin un égal accès aux techniques de procréation médicalement assistée à touTEs!

L’Apgl, reçue longuement vendredi 25 avril 2014 par la nouvelle Secrétaire d’État à la Famille, Madame Laurence Rossignol, pour faire entendre ses positions sur la proposition de loi relative à l’autorité parentale et à l’intérêt de l’enfant, a pu constater son ouverture d’esprit et son intérêt pour les questions des familles homoparentales. L’Apgl a remarqué, sans la moindre ambiguïté, que la Secrétaire d’État était parfaitement consciente que de nombreux progrès restaient à accomplir pour la reconnaissance des familles homoparentales et pour leur sécurisation. Elle a affirmé qu’elle y réfléchissait.

L’Apgl n’a pas constaté que Madame Rossignol croyait encore que les enfants naissent dans des choux ou dans des roses. Mais est-ce le cas du Premier ministre?

L’Apgl tient donc à rappeler à monsieur Manuel Valls que le premier gouvernement de François Hollande, dont il faisait partie, a fait voter une loi dite: «mariage et adoption pour les couples de même sexe».

Le Premier ministre trouverait-il normal qu’après avoir voté cette loi, les parlementaires n’aménagent pas les conditions indispensables à sa mise en place? Sécurisation des famillesen garantissant les conditions d’application correcte de la loi dans les tribunaux et protection des familles en n’obligeant pas les femmes concernées à se rendre à l’étranger pour avoir leurs enfants, en réalisant des PMA qui sont autorisées en France pour d’autres!

Le Premier ministre trouve-t-il normal que des femmes souhaitant des enfants soient obligées de se rendre à l’étranger pour y recevoir des soins que leurs compatriotes -hétérosexuelles - peuvent recevoir en France?

La question de la PMA pour les couples de femmes ou pour les femmes seules n’est pas à repousser aux calendes. C’est une urgence sanitaire, une urgence de justice et même un impératif de simple logique!

L’Apgl souhaite que le Premier ministre redescende des limbes et revienne sur terre. Elle demande que les engagements faits aux familles homoparentales par le Président de la République et par les parlementaires soient tenus le plus rapidement possible.

Dominique Boren et Marie-Claude Picardat
Co-Présidents de l’APGL

Contact médias

Doan Luu -  06 16 66 56 91 –  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. – www.apgl.fr

Partager sur :

Soyez le premier à réagir

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.