Suivez-nous facebooktwitterrss

L'APGL intègre l'UDAF-13 !

L'APGL fait ses premiers pas à l'Union Nationale des Associations Familiales en intégrant l'UDAF des Bouches-du-Rhône en tant que membre actif !

L'APGL intègre l'UDAF-13 !
L'APGL intègre l'UDAF-13 !

L'APGL fait ses premiers pas à l'Union Nationale des Associations Familiales en intégrant l'UDAF des Bouches-du-Rhône en tant que membre actif !

COMMUNIQUE DE PRESSE

Paris, le 10 décembre 2014

Et vogue la galère !!
L’APGL-Paca-ouest sort les familles homoparentales de la rade,
à Marseille !

Pour la première fois en France, l’homoparentalité intègre une instance de l’UNAF en tant que membre actif, grâce à la section départementale des Bouches-du-Rhône de l’APGL qui intègre l’UDAF-13 et ouvre ainsi la voie pour une longue série à venir…

En effet, le 08 décembre 2014, le Conseil d'Administration de l'Union Départementale des Associations Familiales (UDAF) des Bouches-du-Rhône a voté l'adhésion de la section départementale de l'Association des Parents et Futurs Parents Gays et Lesbiens (APGL) en qualité de membre actif. L'APGL se félicite de cette décision, première en France, qui permettra de faire enfin entendre la voix des familles homoparentales au sein des institutions familiales françaises, et y donnera ainsi une meilleure représentativité de la diversité des familles. Cette adhésion, comme celles actuellement en cours dans d'autres départements, s'inscrit dans la démarche plus globale de l'Association d'intégrer au plan national l'Union Nationale des Associations Familiales (UNAF). Cette dernière demande est en cours d’examen.


En ouvrant, par la loi Taubira, aux couples de même sexe le mariage et l'adoption, la République Française a également créé les conditions, pour les familles homoparentales, de faire entendre leurs voix et de se voir traitées de la même manière que les autres familles. Son article 15 a notamment mis un terme aux possibilités d’obstructions délibérées que les représentants de l’UNAF n’avaient pas manqué d’utiliser par le passé, à chaque demande d’adhésion formulée par l’APGL depuis plus de dix ans.

Sitôt la loi votée, l'APGL s’est mobilisée, grâce à ses instances locales, réparties sur tout le territoire de la République, et, nombreuses, elles ont pu déposer des demandes d'adhésions aux UDAF afin que dans chaque département la voix des familles homoparentales et de leurs enfants puisse être entendue. C'est dans ce cadre que le 08 décembre 2014, le Conseil d'Administration de l'UDAF des Bouches-du-Rhône s’est prononcé en faveur de l'adhésion de la section départementale de l'APGL en qualité de membre actif

Cette décision est importante car c'est la première fois qu'une association représentative des familles homoparentales se voit accorder le statut de membre actif au sein d'une UDAF. Etre reconnue comme association familiale par les institutions françaises en charge des questions de la Famille est un combat que porte l'APGL depuis de très nombreuses années. L'APGL se félicite donc que les institutions familiales longtemps opposées à la reconnaissance des familles homoparentales aient décidé de donner à l’APGL une place active au sein du mouvement familial. L'APGL compte bien faire entendre la voix de nos familles afin de garantir une meilleure représentativité de la diversité des familles françaises.


D'autres demandes d’adhésions de sections départementales de l’APGL sont déjà à l’étude, notamment, dans l’Eure, l'Hérault, le Rhône, à la Réunion et dans les départements de la région Ile-de-France. 

La nouvelle loi aura permis de faire cesser une injustice à l’égard des familles homoparentales et de l’APGL, injustice fondée sur l’orientation sexuelle des parents concernés ; l’APGL et ses adhérents qui portent ce combat depuis des années ont tout lieu de s’en réjouir.


Marie-Claude Picardat et Dominique Boren
Co-présidents de l’APGL

 

Contact de la section départementale des Bouches-du-Rhône :
Nicolas Blanc – 06 61 15 79 84

Contact médias :
Doan Luu - 06 16 66 56 91 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Partager sur :

Soyez le premier à réagir

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.