Suivez-nous facebooktwitterrss

Appel du 27 avril : la PMA, c’est pour quand ?

Un appel à rassemblement à Paris de plusieurs structures associatives, dont l'APGL, pour l'ouverture de la Procréation médicalement assistée (PMA) aux couples de femmes et aux femmes célibataires.

Appel du 27 avril : la PMA, c’est pour quand ?
Appel du 27 avril : la PMA, c’est pour quand ?

Il s’y était engagé. Lui président, les couples de femmes auraient accès à la PMA sous les mêmes conditions que les couples hétérosexuels. Or depuis l’élection de François Hollande, et malgré cette promesse répétée, rien. Evincée de la loi Taubira, reportée dans une Loi Famille finalement avortée par l’exécutif, puis repoussée à nouveau en 2017 par Manuel Valls lors de sa déclaration le 27 avril 2014, l’ouverture de la PMA à toutes les femmes attend encore.

Pourtant, aujourd’hui la PMA est une réalité. Des milliers de femmes se rendent chaque année en Belgique et ailleurs, ou s’en remettent à des techniques artisanales dangereuses pour fonder une famille. Cette situation crée des risques sanitaires graves et renforce les inégalités sociales, ces processus représentant un coût élevé.

La loi sur le mariage pour tou-te-s a enfin reconnu une existence légale aux familles homoparentales. Elle est censée permettre, notamment, à la mère non-biologique d’adopter les enfants de sa conjointe. De protéger leurs enfants. Ces enfants qui grandissent et vivent en France alors qu’on ne permet pas à leur(s) mère(s) de les concevoir ici, en toute légalité et en toute sécurité. Belle hypocrisie.

Le gouvernement s’est arrêté en cours de route.

A celles et ceux qui ont oublié-e-s, nous disons : NOUS N’OUBLIONS PAS. Nous n’oublions pas les promesses, nous n’oublions pas les renoncements. Nous n’oublions pas que ce pays promet l’égalité à chacun-e. Et se doit de protéger TOUTES les femmes.

Alors que le Comité Consultatif National d’Ethique aurait du rendre son avis en 2014, l’avenir de nos familles est toujours en suspens.

L'APGL, ainsi que d'autres structures associatives, soutiennent plus que jamais l’ouverture de la PMA à toutes les femmes, et lance un appel pour tou-te-s se mobiliser autour d’une question commune : « La PMA, c’est pour quand ? ».

Le 27 avril 2015, venez nous retrouvez Place de la Bourse à Paris et partout en France, à partir de 19h, pour un rassemblement interassociatif pour appeler François Hollande à respecter ses promesses. La PMA, c’est un peu comme un jeu de l’oie : on avance, on recule, on ne sait pas où on va. SOS homophobie, association à l'origine de cette initiative, vous invite à jouer à un « jeu de loi » géant, afin de montrer la difficulté d’un parcours PMA. SOS homophobie, vous fait jouer comme le gouvernement joue avec les femmes, leurs vies, leurs avenirs, les familles.

Mais ces vies ne sont pas un jeu.

Sur FB: https://www.facebook.com/events/357758704433326/

Associations signataires de l’appel : SOS homophobie, Inter-LGBT, Association des parents et futurs parents Gays et Lesbiens (APGL), Association des familles homoparentales (ADFH), Les Enfants d’Arc-en-ciel, Planning Familial, Conseil National des Associations Familiales laïques (CNAFAL), Contact, Association de patients confrontés à l’infertilité (Maïa), Collectif BAMP, Centre LGBT Paris-Ile-de-France, Homosexualités et Socialisme (HES), Bicause, Osez le Féminisme, Fières, Rainbow Brest, L’Emilie, Homosphère…

Lieu:
Place de la Bourse, Paris
Et partout en France, dans les régions (régions exactes à confirmer)
Date:
Lundi 27 Avril 2015 - 19:00 - 21:30

Partager sur :

Soyez le premier à réagir

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.