Suivez-nous facebooktwitterrss

Vers l’intégration des familles homoparentales au sein des instances familiales.

 Un représentant de l’Association des parents et futurs parents gays et lesbiens (APGL) a été nommé par le Préfet de Loire-Atlantique au siège de suppléant représentant l’Union départementale des associations familiales (UDAF) au sein du Conseil de famille des Pupilles de l’Etat. L’APGL se félicite de cette décision qui est une première et remercie l’UDAF de Loire-Atlantique de la confiance qu’elle lui accorde.

Vers l’intégration des familles homoparentales au sein des instances familiales.
Vers l’intégration des familles homoparentales au sein des instances familiales.

COMMUNIQUE DE PRESSE

Paris, le 03 mars 2016.

Vers l’intégration des familles homoparentales au sein des instances familiales.

Un représentant de l’Association des parents et futurs parents gays et lesbiens (APGL) a été nommé par le Préfet de Loire-Atlantique au siège de suppléant représentant l’Union départementale des associations familiales (UDAF) au sein du Conseil de famille des Pupilles de l’Etat. L’APGL se félicite de cette décision qui est une première et remercie l’UDAF de Loire-Atlantique de la confiance qu’elle lui accorde.

Dans le code de la famille et de l’aide sociale, il est confié, au niveau départemental, au Conseil de famille des Pupilles de l’Etat de se charger de leur tutelle. Il doit ainsi se prononcer, entre autres, sur l’adoption de l’enfant par les futurs adoptants. Sur les huit sièges que comptent le Conseil, deux permettent aux associations familiales d’être représentées. L’UDAF de Loire-Atlantique représentant ces dernières a choisi de promouvoir la section départementale de l’APGL de ce département pour occuper un siège de suppléant. Une décision récente du Préfet a officialisé ce choix. Le représentant ainsi désigné par l’UDAF s’engage à défendre toutes les familles dans l’intérêt premier de l’enfant.

L’APGL se félicite de cette décision qui correspond à son intégration progressive mais réelle dans les instances familiales. Ce processus initié il y a plus de 15 ans, n’a pu débuter qu’en décembre 2014 par l’adhésion d'une première section au sein de l’UDAF des Bouches-du-Rhône [1], suivi par l'agrément au sein de l’Union nationale des associations familiales (UNAF) [2], et depuis par celui d’autres sections départementales.
L’APGL, en défendant les intérêts moraux et matériels des familles homoparentales, représente ces nouvelles familles qui émergent. Il est donc en adéquation avec l’évolution de notre Société que notre association ait toute sa place dans le mouvement familial en prenant part à ces instances et en assumant toutes ses responsabilités.

Marie-Claude Picardat et Dominique Boren
Co-Présidents de l’APGL

Contact médias
Doan Luu : 06 16 66 56 91 – Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. – www.apgl.fr
[1] http://apgl.fr/article/item/453-l-apgl-entre-a-l-udaf-13
[2] http://apgl.fr/article/item/468-l-apgl-face-a-l-unaf

Partager sur :

Soyez le premier à réagir

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.