Suivez-nous facebooktwitterrss

Citoyen, Homosexuel, Homoparent Souviens-toi !

Dans le cadre de la primaire de la droite, l'APGL souhaite rappeler certains éléments qui éclairent la position des différents candidats.

Citoyen, Homosexuel, Homoparent Souviens-toi !
Citoyen, Homosexuel, Homoparent Souviens-toi !

 

COMMUNIQUE DE PRESSE

Paris, le 18 novembre 2016.

CITOYEN, HOMOSEXUEL, HOMOPARENT SOUVIENS-TOI !

Au nom de nos familles, au nom de nos enfants, au nom des droits et des libertés si durement acquis !
Au nom du progrès social et de la démocratie, l’APGL tient à rappeler à celles et ceux qui iront voter dimanche lors de la primaire de la droite, la position et les engagements des différents candidats …

FRANÇOIS FILLON

Citoyen, Homoparent souviens toi …

En 1982, en 1999, en 2013 il a voté contre toi ! Il a parlé, il a scandé contre toi et contre tes enfants !
Il a dit : «L’institution du mariage a un objectif, qui est celui de la sécurisation des enfants. C’est un objectif qui ne me paraît pas compatible avec les couples homosexuels.»
Il veut abroger la loi Taubira pour la réécrire et empêcher l’inscription de la filiation avec tes enfants !
Il travaille avec Sens commun, issu de et rempli de partisans de La Manif Pour Tous qui s’est rallié à lui pour la primaire.
Il voudrait retirer la France de la Cour Européenne des Droits de l'Homme pour te prendre les moyens de tes combats !
Son chemin politique est pavé d’homophobie, ne le laisse plus faire un pas !  

NICOLAS SARKOZY

Citoyen, Homoparent souviens toi …

En 2005, il a promis un Contrat d’Union Civile « réservé aux personnes homosexuelles » et un statut du beau-parent qui aurait pu profiter aux familles homoparentales : il ne l’a pas fait, pour plaire à Christine Boutin !
En 2012, il a déclaré qu’il n’était pas favorable au mariage pour tous : «… je ne crois –disait-il- pas qu’il faille brouiller l’image de cette institution sociale essentielle qu’est le mariage.»
En 2014, il voulait réécrire «de fond en comble» de la loi Taubira et l’«abroger pour en faire une autre» afin d’établir une différence de statut entre les homosexuels et les hétérosexuels ». Homoparent, tes enfants sont-ils différents des autres enfants ? Lui le croit et l’a dit.
Aujourd’hui, il ne veut plus l’abroger car : « À la réflexion, je crains que le remède soit pire que le mal » … On ne saurait mieux exprimer hostilité et mépris …
Alors fais lui confiance … et telle une girouette, s’il est élu il ira encore où le vent mauvais de l’homophobie le portera.


ALAIN JUPPÉ, NATHALIE KOSCIUSKO-MORIZET et BRUNO LEMAIRE


Citoyen, Homoparent souviens toi …

En 2012 ils étaient favorables au mariage des personnes de même sexe.
Ils n’ont pas voté contre toi et contre tes enfants, ils n’on pas manifesté contre toi. Ils ont refusé la haine.
Alain Juppé a respecté la loi et a marié les couples homosexuels dignement et sans réserve en sa mairie de Bordeaux.
Ils ne veulent pas abroger la loi qui te protège, qui protège ta famille et protège tes enfants.
Nathalie Kosciusko-Morizet veut l’améliorer et faciliter la vie de nos familles.
Ils ne veulent pas cliver le pays pour lancer la haine contre toi. Ils ne voudront pas faire oublier leurs échecs politiques en t’utilisant comme bouc émissaire !
Tes enfants aussi s’en souviendront.


JEAN-FRANÇOIS COPPÉ

Citoyen, Homoparent souviens toi …

En 2012, président de l’UMP, il a lâché les forces de son parti contre toi.
Il a manifesté et appelé à manifester contre ta famille, contre tes enfants ...
Il a  encouragé le mouvement de La Manif Pour Tous, il a scandé la haine, il a jeté l’opprobre sur tes enfants. Il a dit que si la droite revenait au pouvoir en 2017, elle n’abrogerait pas la loi, et qu’il «faudrait certainement réécrire une partie du texte», sur les questions de filiation.
Lâchement et sans honte, il n’a pas assumé. En octobre 2013, il a dit : «Je n’ai jamais eu d’opposition d’aucune sorte à l’idée du mariage homosexuel.»
Aujourd’hui il dit regretter ses positions passées sur le mariage pour tous.
Alors, s’il est élu, à quand les regrets des regrets et le retour de la haine ? ….

JEAN-FRÉDÉRIC POISSON

Issu du Parti Chrétien Démocrate de Christine Boutin, il a été contre la loi du 17 mai 2013, il a voté contre, il l’est toujours et veut l’abroger.
Sa constance n’est pas une marque de clairvoyance mais d’un aveuglement pathétique.


Alors citoyen, homoparent souviens-toi !

Souviens-toi des combats longs et difficiles pour tes droits !
Souviens-toi de ta joie quand tu as gagné –enfin-  l’égalité !
Souviens-toi de ton bonheur d’avoir pu être parent, de ta fierté d’avoir vue ta famille reconnue, de la joie de tes proches qui t’accompagnaient en mairie pour célébrer ton mariage !

N’oublies pas la haine et la violence qui se sont déversées dans les rues contre toi !
N’oublies pas les larmes et l’incompréhension de tes enfants que tu n’a pas pu consoler !
N’oublies pas que les combats qui sont durs et qu’ils peuvent être perdus !
Ne te trompes pas !

Citoyen, homoparent si tu veux voter dimanche ne crois pas les menteurs, ne joue pas avec les tricheurs, mais souviens-toi des lâchetés, des trahisons, des injures et de la haine.

Homoparent protège tes enfants !
Futur parent n’abandonne pas tes rêves !

Citoyen, homoparent souviens-toi !

Marie-Claude Picardat et Dominique Boren
Co-présidents de l'APGL

PS : Pour celles et ceux qui veulent participer au vote de la primaire de droite : www.primaire2016.org

Partager sur :

Soyez le premier à réagir

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.