Suivez-nous facebooktwitterrss

L’APGL a déposé plainte pour la défense des personnes homosexuelles et de leurs enfants

L’APGL est déterminée à ne pas laisser les insultes ou les propos haineux et discriminants occuper l’espace public et les rues que nos enfants fréquentent.

L’APGL a déposé plainte pour la défense des personnes homosexuelles et de leurs enfants
L’APGL a déposé plainte pour la défense des personnes homosexuelles et de leurs enfants

COMMUNIQUE DE PRESSE

Paris, le 26 octobre 2017.

L’APGL a déposé plainte pour la défense des personnes homosexuelles et de leurs enfants

Une campagne de presse et d’affichage stigmatisant les familles homoparentales en général, et plus particulièrement les enfants nés dans ces familles a été initiée au début du mois d’octobre 2017, par le mouvement La Manif Pour Tous et certains membres d’associations familiales telles que les AFC- associations familiales catholiques. Cette campagne aborde les questions de procréation médicalement assistée et de gestation pour autrui de manière injurieuse pour les enfants et pour leurs parents. Les affiches ont un caractère homophobe, lesbophobe et sexiste.

L’APGL est déterminée à ne pas laisser les insultes ou les propos haineux et discriminants occuper l’espace public et les rues que nos enfants fréquentent.
En raison des propos injurieux à l’encontre des familles homoparentales –parents et enfants-, et plus généralement les propos homophobes qui stigmatisent l’ensemble des personnes homosexuelles à travers ces affiches ; et considérant l’article 29 -loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse, l’APGL a décidé de porter plainte contre la Manif pour Tous qui est à l’initiative de l’ensemble de cette campagne, pour incitation à la haine en raison de l’orientation sexuelle et pour injure publique.

L’APGL invite les associations amies à partager cet engagement et à défendre nos droits à ses côtés. Elle appelle la classe politique à prendre position et à mettre en place les actions nécessaires, à chaque fois qu’il le faudra, afin de préserver en France la liberté de faire famille, quelque soit son orientation sexuelle et la diversité des situations familiales.

L’APGL continuera de défendre l’intérêt des familles LGBT et de leurs enfants, comme elle le fait depuis plus de 30 ans et elle poursuivra ses luttes pour l’ouverture de nouveaux droits, pour la reconnaissance, le respect et l’équilibre de toutes les familles homoparentales.

Marie-Claude Picardat et Dominique Boren
Co-présidents de l’APGL

Contact médias
06 16 66 56 91 – Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. – www.apgl.fr

Partager sur :

Soyez le premier à réagir

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.