Suivez-nous facebooktwitterrss

Politique

L’Association des Parents et futurs parents Gays et Lesbiens (APGL) a reçu – le 22 Février 2012 – les réponses de Jean-Luc Melenchon au questionnaire envoyé le 25 Janvier 2012.

Jean-Luc Melenchon est favorable à l’ouverture du mariage aux couples de même sexe


L’Association des Parents et futurs parents Gays et Lesbiens (APGL) a reçu – le 15 Mars 2012 – les réponses de François Bayrou au questionnaire envoyé le 25 Janvier 2012.

François Bayrou opposé à l’ouverture du mariage aux couples de même sexe


L’Association des Parents et futurs parents Gays et Lesbiens (APGL) a reçu – le 17 Février 2012 – les réponses d’Eva Joly au questionnaire envoyé le 25 Janvier 2012.

Eva Joly en faveur de l’ouverture du mariage aux couples de même sexe


Politique

Politique

L’Association des Parents et futurs parents Gays et Lesbiens (APGL) se réjouit que le clip officiel de campagne de François Hollande reprenne la banderole de l’association et inscrive ainsi le combat des familles homoparentales dans les grandes avancées qui fondent depuis le siècle des Lumières les valeurs de la France.


Politique

Le Jeudi 1er Mars 2012, la proposition de loi n°3739 (rectifiée) sur l’enfance délaissée et l’adoption sera discutée à l’Assemblée Nationale. Cette proposition de loi vise – pour partie – à réformer la réglementation relative à l’obtention de l’agrément à l’adoption.


Politique

L’Association des Parents et futurs parents Gays et Lesbiens (APGL) dénonce et condamne les propos négationnistes et homophobes tenus par Christian Vanneste dans son interview au site LibertePolitique.com.


Politique

Monsieur le Secrétaire Général,

Le 13 Juillet dernier, Mme Anne Grommerch et Mr Hervé Mariton ont présenté à la presse les conclusions du rapport du groupe de travail « Famille » de l’UMP, groupe constitué de 54 députés de votre formation politique. Ce rapport aboutit à 30 propositions et certaines concernent directement les familles homoparentales, existantes ou à venir.


D’une élection présidentielle à l’autre, l’APGL constate que rien n’a changé pour les familles homoparentales en France, qui se voient toujours refuser la reconnaissance légale à laquelle elles ont droit, en tant que composantes citoyennes à part entière de la République Française.