Politique

Paris, le 22 janvier 2023 – L’Association des Parents et Futurs Parents Gays et Lesbiens (APGL) déplore le suicide de Lucas et appelle le Monsieur le Ministre de l’l'Education nationale , Monsieur Pap Ndiaye à prendre d’urgence les mesures indispensables...

Paris, le 22 janvier 2023 – L’Association des Parents et Futurs Parents Gays et Lesbiens (APGL) déplore le suicide de Lucas et appelle le Monsieur le Ministre de l’l'Education nationale , Monsieur Pap Ndiaye à prendre d’urgence les mesures indispensables...

Paris, le 22 janvier 2023 – L’Association des Parents et Futurs Parents Gays et Lesbiens (APGL) déplore  le suicide de  Lucas et appelle le Monsieur le Ministre de l’l'Education nationale , Monsieur  Pap Ndiaye à prendre d’urgence les mesures indispensables pour prévenir d’autres suicides.

Lucas, un enfant de 13 ans, a mis fin à ces jours, parce que  victime d'intimidation et de harcèlement en raison de son orientation sexuelle au collège où il était scolarisé. Nous sommes profondément choqués et peinés par le geste de Lucas et nous nous associons à la peine de sa famille, de ses proches et bien sûr, de la communauté scolaire à laquelle il appartenait. Ce geste témoigne de l’extrême violence induite par les  actes de discriminations et de haine dont sont victimes les personnes LGBT qu’elles soient élèves, parents, enseignante-e-s ou membres des personnels administratifs.

L’APGL rappelle  combien il est important que l’Ecole devienne un lieu sûr et sécurisé pour toutes ces personnes en prenant toute sa part dans la lutte  contre l'homophobie et la transphobie dans notre société.

Pour l’heure, l’APGL fait le constat que la représentation de l’Homoparentalité et des différentes familles homoparentales sont encore trop absentes de l’Ecole.

En outre, ces récentes nouvelles nous rappellent également qu'il reste encore beaucoup à faire pour protéger les enfants des familles homoparentales. Nous appelons le ministère de l'Education à prendre des mesures immédiates pour garantir la sécurité et la sécurité des enfants comme Lucas. A ce titre, nous rappelons au ministre que l’APGL à imprimé et distribué une brochure à destination des personnels des écoles, afin de les sensibiliser sur les familles homoparentales. Nous nous tenons à la disposition du ministère pour toute action complémentaire.

Catherine Clavin et Dominique Boren, co-Président.e.s de l’APGL : « Il est temps que l'on en finisse avec l'intimidation et le harcèlement des enfants en raison de l'orientation sexuelle de leurs parents. Nous appelons à une éducation inclusive et à la sensibilisation pour lutter contre l'homophobie et la transphobie. Il est temps de garantir que les enfants comme Lucas puissent grandir dans un environnement sûr et respectueux. »

0 comentario

Tus comentarios

Deje su comentario

En respuesta a Some User
 
Una ramal cerca de ti

La APGL reúne 11 ramals regionales para Francia continental, los departamentos de ultramar, los territorios de ultramar y los miembros que residen en el extranjero. Cada uno de ellos está dirigido por un equipo que es interlocutor del Buró y de las comisiones de la APGL.

El ramals

Área legal para miembros

Muchos miembros de la APGL, como padres y futuros padres, tienen dudas sobre sus derechos y sus procedimientos legales. Es por ello que la APGL ha habilitado un nuevo espacio legal en la intranet del sitio.

Área legal

Reportar discriminación

La lucha contra la discriminación por orientación sexual o identidad de género siempre ha sido una prioridad para la APGL. Si has sido víctima de alguna de estas discriminaciones, contáctanos para que podamos ayudarte.

Reportar

Hecho con  por emediacom © 2022