Suivez-nous facebooktwitterrss

Homoparentalités

Contrairement à une idée fausse largement répandue, être homosexuel n'est pas synonyme d'un renoncement à devenir parent. Au contraire!

Depuis toujours les homosexuels peuvent avoir des enfants et ils en ont toujours eu.

Mais notre époque a permis l'émergence, dans certains pays comme la France, d'une nouveauté radicale : les personnes homosexuelles n'ont plus besoin de se cacher pour vivre leur vie. Cette nouveauté a révélé une autre réalité : en dépit des obstacles – principalement juridiques et parfois judiciaires -que l'État français met sur leur route, les homosexuels fondent leurs familles selon des modalités inventives, variées et épanouissantes qui sont autant de moyens de faire évoluer, positivement, les représentations traditionnelles de la famille.

Depuis 1986, l'APGL les soutient activement dans leurs parcours.

L'ouverture du mariage aux couples de même sexe apporte une certaine reconnaissance de l'homoparentalité dans la mesure où les couples mariés peuvent établir une filiation double à l'égard de leurs enfants par l'adoption de l'enfant du conjoint / de la conjointe, et peuvent adopter conjointement un enfant. Cependant, les familles homoparentales dans lesquelles les parents ne sont pas mariés, ne bénéficient d'aucune reconnaissance légale. Il est de même pour les familles pluriparentales issues d'un projet de coparentalité par exemple.

Les adhérent.e.s de l'association trouveront des informations plus précises sur les différents projets parentaux sous la rubrique Les parentalités dans l'espace intranet.